Vous voulez vous lancer dans la photo ou vous voulez simplement améliorer vos photos ? Ce petit tuto est fait pour vous...
Après avoir appris à aiguiser votre regard la semaine dernière, voici maintenant comment composer harmonieusement votre photo et selon l'idée que vous voulez communiquer.
Que vous ayez un réflex, un bridge un compact ou un smartphone, ces règles sont les mêmes.

1/ La règle des tiers et les points forts

C'est la règle de base en peinture et en photographie pour créer une image dynamique, équilibrée et esthétique.
Il suffit d'imaginer un quadrillage (les "lignes de force") qui divise l'image en trois parties horizontalement et verticalement.
La composition doit être réalisée suivant ces lignes.
Sur ce premier exemple, j'ai placé l'horizon au tiers supérieur. J'aurais aussi pu le placer au tiers inférieur, par contre il ne faut jamais le centrer.
De même, aux intersections de ces lignes, on trouve les points forts. Le sujet de l'image (ou celui que l'on veut mettre en valeur) doit se trouver sur l'un d'eux (les montgolfières sur l'exemple) et ne doit jamais être centré dans l'image.

Règles des tiers

Sur ce deuxième exemple, c'est le cou du cygne qui se trouve sur la ligne de force du premier tiers vertical.
Vous remarquerez que, le cygne regardant vers la droite, il faut lui laisser deux tiers pour laisser fuir son regard. Il aurait été sur l'autre ligne de tiers verticale, il se serait "cogné le bec" contre le bord de la photo.
Quant au point fort, il m'a fallu faire un choix au moment de la prise de vue : Il y a deux sujets, lequel mettre en valeur ? Les petits qui apprennent à pêcher ou le cygne qui les surveille ?
J'ai choisi le cygne. C'est donc sur lui que j'ai fait la mise au point, et surtout, j'ai placé sa tête sur le point fort (son cou étant déjà sur la ligne de tiers, il aurait d'ailleurs été désastreux de changer de sujet pour le point fort !). J'ai aussi pris soin que les petits ne soient pas sur l'autre point fort, mais un peu plus tassés vers le bord de la photo qu'ils ne perturbent pas le regard qui doit se diriger vers la tête du cygne.

Règle des tiers

Voici un dernier exemple pour en finir avec la règle des tiers : Un arbre fleuri ne peut pas être un sujet à lui seul (sauf s'il est loin !). Il faut prendre le temps d'observer pour trouver les fleurs les plus jolies qui deviendront le sujet :

Sujet sur le point fort


2/ Point d'accroche et lecture fluide

Ces notions découlent de la règle des tiers que l'on vient de voir...
L'oeil humain a besoin d'un point d'accroche, qu'il doit trouver dans le quart de seconde. La lecture du reste de la photo se fait ensuite.
Par exemple, cette photo du port de Barfleur est très chargée : si la photo avait été faite sans se soucier des points forts, le regard balayerait l'image sans savoir où se poser. Là, il s’accroche à l'église puis regarde le reste après. La lecture n'est pour autant pas très bonne...

Règle des tiers

Il vaut mieux privilégier un sujet unique dans chaque photo pour qu'elle gagne en simplicité. Ici, la lecture est parfaitement fluide. Le regard se pose naturellement sur le personnage qui est le sujet, le reste fait partie de l'ambiance :

Point d'accroche

À l'inverse de la photo du port de Barfleur qui était trop chargée, une photo vide ne fonctionne pas non plus, il faut un sujet. Imaginez cette même photo sans point d'accroche :

Sans point d'accroche

Certains diront que, puisque notre cerveau étant habitué à lire de gauche à droite et de haut en bas, il est préférable de placer le sujet d'accroche sur le point fort en haut à gauche puisque c'est par là qu'il commence la lecture. S'il ne trouve rien sur ce point fort il cherchera sur celui d'à côté, puis en bas de gauche à droite toujours, le tout en quelques centièmes de secondes. Ceci dit, il ne faut pas trop s'acharner, le principal est de mettre le sujet sur un point fort...

3/ Les mouvements et les lignes de fuite

Si la règle des tiers n'est pas applicable parce que l'image exprime plutôt un mouvement ou un déplacement, il est souhaitable que celui-ci décrive une courbe ou une diagonale afin de créer un dynamisme. Deux exemples avec la cascade des Tufs (Jura) et le passage du Gois (Vendée) :

Diagonale
Le passage du Gois

De même, lorsque des lignes bien marquées sont présentes dans la composition, il est souhaitable qu'elles convergent toute vers le "point de fuite", point vers lequel le regard est guidé. L'idéal est qu'il soit situé aussi sur un point fort (encore lui !). Cette théorie est parfaitement visible sur cette photo du "cimetière des locomotives" à Sotteville-lès-Rouen :

Lignes de fuites : cimetière des locomotives à Sotteville-lès-Rouen

Si les lignes de fuite ne sont pas aussi bien perceptibles, elles devront respecter des directions obliques pour donner de la force à l'image et mener le regard vers le sujet, ou au moins un point d'accroche.
Ici les planches de Cayeux-sur-mer présentent l'intérêt de cheminer vers ce petit groupe de personnes, donnant de la vie à la composition :

Ligne de fuite


4/ Les symétries

À toutes ces règles, il existe une exception : Lorsque votre sujet est symétrique, c'est le centrage qui s'impose, avec un axe de symétrie bien droit et bien au centre de l'image. Voici par exemple les ruines de l'abbaye de Fontaine-Guérard dans l'Eure :

Composition symétrique

Cela s'applique à l'architecture, mais aussi aux portraits puisque le visage d'une personne qui regarde bien en face est symétrique aussi...

5/ Oubliez les règles !

Quand vous vous serez bien habitué à respecter les règles décrites ci-dessus et qu'elles seront devenues un réflexe pour la plupart des situations, vous pourrez parfois laisser faire votre imagination et créer des images plus originales.
Ici, j'ai trouvé que ce zoom sur le Viaduc de Millau remplissait le cadre avec une géométrie assez parfaite. Je me suis donc laissé aller...

Viaduc de Millau

Avec ce deuxième exemple (Barfleur), c'est encore plus n'importe quoi, mais les couleurs vives du bateau et l'angle original "vu du dessus" interpellent presque plus rapidement que la recherche d'un point fort... Mais que ce type de photo reste exceptionnel !

Bateau vu du dessus

 

Allez, vous êtes prêts à tester ces nouvelles notions (même avec votre smartphone), qui donneront une toute autre dimension à vos photos !
N'hésitez pas non plus à me demander des conseils en commentaire...