Les paysages irlandais sont quadrillés de murets de pierres sèches empilées méticuleusement. Cette pratique remonte à la période de sédentarisation de l'agriculture.
Ils ont essentiellement quatre fonctions :
- Débarrasser le terrain des pierres gênantes pour pouvoir le cultiver. Elles sont amassées sous forme de murets sur les pourtours.
- Délimiter les parcelles
- Protéger les cultures du vent
- Contenir le bétail
Aujourd'hui, on peut ajouter : façonner de jolis paysages, restés bruts et sauvages...

Paysage avec des murets en Irlande

 

En Irlande, les quadrillages de murets recouvrent les flancs des collines

 

Muret de pierres sèches en Irlande