Habituellement c'est en balade que l'inspiration photographique me vient. En ce moment, le confinement oblige à chercher de nouvelles idées...
J'ai voulu réaliser des photos d'impact de gouttes sur la surface de l'eau et c'est donc dans ma cour que je suis allé...

Pour ceux que la technique intéresse, il faut :
- Profiter des premiers rayons du soleil, quand ils sont encore obliques. Certains dirons qu'on peut le faire à l’intérieur, mais comme il faut une vitesse de 1/500s minimum, cela nécessiterait une source de lumière très puissante (irréalisable pour la plupart d'entre nous).
- Mettre un tissus noir au fond d'un plat rempli le plus possible d'eau. On peut aussi mettre de la couleur, mais cela donne moins de contraste (j'ai essayé, j'ai viré les photos !). 
- Jouer avec l’environnement d'arrière plan qui se reflète sur la surface de l'eau : on ne verra plus les détails quand la surface ne sera plus plane, par contre il faut veiller à avoir plusieurs couleurs pour enjoliver "les ronds dans l'eau" (ici bleu et blanc).
- Fixer une éponge qui goutte au-dessus du plat (il ne faut pas qu'elle bouge sinon le point d'impact changera et la mise au point sera impossible). Prévoir un petit récipient pour entretenir le goutte-à-goutte (en remettant de l'eau petit à petit dans l'éponge).
- Régler l'appareil sur mise au point manuelle, obturation la plus rapide possible (ici 1/1000s et 1/1250s), ouverture moyenne pour une profondeur de champ correcte (ni trop courte pour que l'ensemble de la goutte et des ondes soient nettes, ni trop grande pour que l'arrière plan (le bord du plat) puisse se perdre dans le flou (ici f/6,3).
- Shooter en rafales sur des séries de 4 ou 5 gouttes en faisant la mise au point sur le point d'impact, mais sans trop chercher à composer. Le recadrage en fonction des motifs obtenus viendra après. Par contre, il faut cadrer à l'oblique : pas trop haut pour voir l'éclat bien de côté, mais pas trop bas pour ne pas voir l'arrière-plan, au-delà du rebord du plat.
- Virer les 99% de photos moches ou carrément tombées entre deux gouttes (la plupart !).
Voilà le résultat :
 

Impact d'une goutte d'eau et eclaboussures

 

Une goutte d'eau s'éclate et fait des ronds dans l'eau

 

Rebondissement d'une goutte d'eau et ondes sur la surface de l'eau

 

Eclat d'une goutte d'eau qui atteint le surface de l'eau