Échouée depuis des décennies dans le havre de Portbail, la carcasse de l'ancien chalutier "L'Angélus"  est un attrait photographique (comme le sont en général les bateaux en ruines). En effet, à la misère de sa triste fin de vie s'oppose la photogénie de ses planches colorées et usées par le temps...

 

Epave du bateau en bois l"Angélus" échoué dans le havre de Portbail dans le Cotentin en Normandie

 

Carcasse d'un bateau en bois échoué sur le plage à Portbail, en friche depuis des décénnies

 

Eglise de Portbail vue à travers les planches pourries d'un bateau en bois

 

Traces de vieilles peintures colorées sur les planches de bois de la coque d'une épave de bateau en ruine

 

Squelette de poutres de bois de l'Angélus, épave d'un chalutier en bois

 

Ruine du gouvernail rouillé d'une épave d'un bateau en bois échoué à Portbail dans le Cotentin

 

Points de rouille sur les vieilles planches d'une épave d'un bateau en bois échoué