Le viaduc ferroviaire d'Eauplet dit "Pont aux Anglais" fut édifié en 1846. Il s'agissait d'un pont en bois qui fut incendié le 24 février 1848 par des ouvrier français qui protestaient contre l'utilisation de la main-d'oeuvre anglaise dans les chantiers du chemin de fer. Sa reconstruction pris 2 mois. En 1913, il est rebâtit un peu en amont, cette fois-ci en fer : c'est le viaduc actuel.