Du 4 septembre 1939 au 30 août 1944, 38 bombardements alliés (qui visaient les cibles stratégiques de la gare de triage réquisitionnée pas les allemands) viennent perturber le trafic ferroviaire, mais surtout semer la mort et la désolation à Sotteville-lès-Rouen. Celui de la nuit du 18 au 19 avril 1944 est le plus terrible. En une nuit, 561 sottevillais sont morts, 67% des habitations sont détruites et le centre-ville (qui était autour de l'église N.D. de l'Assomption à l'époque) a quasiment disparu...

Comme chaque année, une commémoration a eu lieu le 19 avril 2012 au monument qui a été érigé en 1994 dans l'espace Marcel Lods...

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0001.jpg

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0002.jpg

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0003.jpg

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0004.jpg

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0005.jpg

 

commemoration-19-avril-1944-Sotteville-les-Rouen0006.jpg


Retour à l'accueil