En tournant le dos au quai Gustave Toudouze dont je vous ai déjà parlé, le port de Camaret-sur-mer est fermé et protégé par le Sillon : digue à l'origine naturelle formée de galets, puis artificialisée.
Sur le Sillon, on trouve le cimetière de bateaux, la chapelle Notre-Dame de Rocamadour et la tour Vauban.

Juillet 2021

Le Sillon à Camaret-sur-mer. On voit : le cimetière de bateaux, la chapelle Notre-Dame de Rocamadour et la tour Vauban.

 

Le Sillon à Camaret-sur-mer. On voit en enfilade : le cimetière de bateaux, la chapelle Notre-Dame de Rocamadour et la tour Vauban.

Le quai vu depuis le cimetière des bateaux :

Les quai de Camaret vus du cimetière des bateaux sur le Sillon

Les anciens chantiers navals côtoient la tour Vauban :

La tour Vauban et les bâtiments des chantiers navals à Camaret-sur-Mer

Je reviendrai plus en détails et en photos sur le cimetière de bateaux et sur la chapelle Notre-Dame de Rocamadour.
Par contre, voici ce qu'on peut dire sur la tour Vauban en quelques dates :
Alors que sa construction n'est pas encore terminée, elle est déjà fonctionnelle en 1694 quand il a fallu repousser l'invasion de l'armée anglo-hollandaise. Je vous ai déjà parlé de cet épisode.
En 1904 la municipalité l'achète pour éviter qu'elle ne soit transformée en conserverie. Elle est classée monument historique en 1907.
Le toit a été incendié par les Alliés en 1944.
Rénovée et visitable, elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 2008.

La tour Vauban à Camaret-sur-mer


VOUS AIMEZ MES PHOTOS ?

Abonnez-vous pour recevoir un mail à chaque nouvel article, ou suivez les réseaux :

   

Commandez une photo parmi mes meilleures, pour décorer vos murs ou pour offrir :